Une aide professionnelle en cas de grossesse non désirée

Les raisons pour lesquelles les femmes optent pour l’avortement sont variées. Une chose est sûre : pour la plupart des femmes, cela reste une décision difficile et chargée en émotions. Heureusement, une aide médicale professionnelle est disponible si vous voulez interrompre votre grossesse. Ainsi, par exemple, vous pouvez vous rendre dans une clinique d’avortement spéciale aux Pays-Bas. La clinique Beahuis & Bloemenhove apporte une aide depuis 1971 pour l’interruption de grossesses au premier et au second trimestres, jusqu’à 22 semaines.

Possibilités d’interruption de grossesse

Selon le stade de votre grossesse, il existe plusieurs possibilités d’avortement. Si vous êtes enceinte depuis moins de huit semaines, vous pouvez interrompre votre grossesse en prenant des médicaments : la pilule du lendemain. En cas de grossesse de cinq à douze semaines, l’avortement peut également être effectué par curetage aspiratif sous anesthésie locale ou générale. Vous êtes enceinte depuis plus de treize semaines ? Dans ce cas, la grossesse ne peut être interrompue qu’au moyen d’un avortement instrumental. Si le foetus a moins de dix-sept semaines, cela peut se faire sous anesthésie locale ou sous anesthésie générale de courte durée. Après une grossesse de 18 à 22 semaines, seul un avortement sous anesthésie générale est possible. Bien entendu, le traitement le plus adapté sera déterminé par le spécialiste.

Vous êtes enceinte sans l’avoir planifié et vous souhaitez plus d’informations sur l’avortement ? Dans ce cas, allez jeter un oeil sur le site Web www.avortementhollande.fr. Lisez également les expériences de femmes qui ont vécu elles-mêmes une interruption de grossesse.
 

https://www.avortementhollande.fr/